Formation WordPress site Cadre d'Or

  • Connexion

    La connecter à WordPress  est un accès à partir d’un navigateur web qui va permettre de rentrer dans l’administration de votre site. C’est un back-office, ce que vous seul voyez, et le front-office, ce que le public voit.

    Vous avez reçu à la livraison de votre site un identifiant et un mot de passe.

    Si vos identifiants n’ont pas été changés, vous accédez à WordPress via urldevotresite/wplogin.php

  • Gérer les accès

    Question importante, qui a accès à votre site, après tout c’est accessible depuis un navigateur ? Seul vous et nous.

    Mais WordPress est multi-utilisateur, il est prévu que plusieurs personnes puissent gérer le site. Vous pouvez donc choisir de donner des accès à votre admin WP à différentes personnes.

    Pour cela, aller dans “utilisateurs”, tous les utilisateurs récapitule tous les gens qui ont accès au Back Office, Votre profil permet de modifier les informations (notamment changer les MDP, attention aux indicateurs de sûreté). Ajouter va vous permettre de donner les accès à d’autres utilisateurs, en leur faisant parvenir un mail si vous le souhaitez).

    Administrateur -> Accède à toutes les fonctionnalités d’administration dans un site.

    Éditeur -> Peut publier et gérer articles et pages, les siens ainsi que ceux des autres utilisateurs.

    Auteur -> Peut publier et gérer ses propres articles.

    Contributeur -> Peut écrire et gérer ses articles, mais ne peut les publier.

    Abonné -> Ne peut gérer que son profil

  • Présentation rapide du back-office

    Rapide présentation de votre interface :

    Articles et pages -> ce qui va gérer l’édition et l’archivage de votre contenu dans le site

    Médias -> tous les médias, vidéos, images, fichiers… qui sont importés dans WordPress pour votre contenu = bibliothèque

    Sur la forme -> thèmes et aspects graphiques, à ne pas trop toucher (apparence)…

    Sur le fond -> le menu et sa structure

  • Publier et modifier le contenu simplement

    Le concept d’articles et de pages

    C’est une distinction importante dans WordPress. Les pages ont vocation à accueillir le contenu plus ou moins fixe (même si on peut bien entendu l’éditer), tandis que les billets sont censés être du contenu dynamique actualisé régulièrement (ex : un blog ou un site d’actualité). Pour votre site, le contenu « Votre projet » ou « Nos garanties » est géré par les pages.

    A la découverte de l’éditeur

    WordPress possède une interface d’édition WYSIWYG (What You See Is what You Get) qui permet de visualiser en direct ce à quoi ressemblera votre mise en page, c’est un des éléments de WordPress qui simplifie la vie : il faut se rendre dans le module de création d’article et ajouter un article.

    On y retrouve les fonctions de base, comme dans un traitement de texte (style, alignements etc.) / Attention au copier coller de texte et le nettoyer / On donne un titre / Insérer un lien / Insérer une photo / visualiser / publier.

  • Les spécificités de votre site

    Carsoussel de la page d’accueil

    Un site web mal ou peu alimenté en contenu est pénalisé sur plusieurs plans :
    il renvoie une mauvaise image de votre structure, un site pas alimenté depuis plusieurs semaines ou plusieurs mois laisse penser que votre activité n’est pas dynamique… voire stoppée.
    dans son référencement (classement dans les moteurs de recherche) : il ne sera pas visible pour les internautes.

    Il est donc nécessaire de réfléchir au public que vous souhaitez toucher et élaborer une stratégie. On met en place une stratégie de contenu : quel type de contenu pour quelle cible, quels médias, à quelle fréquence, sur le long terme… L’outil pour faire ça est le planning éditorial avec des outils pour mesurer les retombées et voir s’il faut procéder à des ajustements.

    Les maisons

    Écrire pour le web est un exercice un peu particulier :
    c’est peu permissif, le gens zappent facilement d’un site à un autre, donc il faut être impactant, faciliter la lecture et retenir l’attention du lecteur tout de suite
    le référencement, car le contenu publié est analysé par les moteurs de recherche et va déterminer le positionnement

    Les terrains

    Écrire pour le web est un exercice un peu particulier :
    c’est peu permissif, le gens zappent facilement d’un site à un autre, donc il faut être impactant, faciliter la lecture et retenir l’attention du lecteur tout de suite
    le référencement, car le contenu publié est analysé par les moteurs de recherche et va déterminer le positionnement